Le CBD et plus précisément l’huile de CBD est devenue de plus en plus populaire et ne cesse d’attirer l’attention des scientifiques sur ses potentiels bienfaits. En effet, l’huile de CBD est certainement l’un des produits qui contiennent du cannabidiol les plus appréciés du moment et est de ce fait, l’un des plus consommés.

Toutefois, vous vous demandez peut-être s’il est possible de fabriquer vous-même votre propre huile de CBD à la maison ? Eh bien, c’est tout à fait possible et c’est même assez facile. Voici tout ce que vous devez savoir :

Faire de l'huile de CBD à la maison : cela vaut-il la peine d'essayer ?

Eh bien oui, et l’un des principaux avantages est que vous pouvez concocter votre propre recette d'huile de CBD, personnalisée et adaptée à vos besoins. Qu'il s'agisse de choisir le type d'huile ou de base alcoolique que vous utilisez, ou de savoir exactement quel type de chanvre se trouve dans le produit, fabriquer votre propre huile de CBD vous donne la tranquillité d'esprit de savoir exactement ce qu'il y a dans la bouteille. De plus, en la fabriquant vous-même, vous pouvez la personnaliser selon vos goûts et vos besoins, que ce soit en utilisant la souche que vous préférez, en étant capable d'ajuster la recette et en sachant comment rendre l'huile de CBD plus forte ou plus faible. Le dosage étant différent pour chacun, il est utile de pouvoir produire le volume d'huile de CBD qui convient le mieux à vos besoins. Enfin, en fabriquant votre propre huile de CBD avec des ingrédients que vous avez personnellement choisis, vous évitez de consommer les additifs et les huiles raffinées que certains fournisseurs commerciaux d'huile de CBD ajoutent à leurs produits.

Le processus de fabrication de l’huile de CBD maison

Commençons par les bases, voici ce dont vous aurez besoin :

Fleurs de chanvre bio et de haute qualité (moulue)

Huile ou alcool

Infuseur / décarboxylateur

Plaques de cuisson, pot, étamine, filtre à café, thermomètre (si vous n'utilisez pas de décarboxylateur ou d'infuseur)

Toutes les méthodes comportent deux étapes clés : la décarboxylation et l'infusion. La décarboxylation est le processus de chauffage de la fleur de chanvre afin d'activer les composés qu'elle contient. La chaleur est nécessaire pour activer ces composés afin de profiter de leurs effets. L'infusion est le processus qui consiste à libérer les composés maintenant activés dans une huile ou un alcool porteur.

Pour activer le CBD avec précision, vous devez utiliser un décarboxylateur. Les décarboxylateurs maintiennent des températures précises afin que vous puissiez assurer une activation complète des composés. Toutefois, si vous n’en avez pas, vous pouvez également faire cuire le chanvre sur une plaque de cuisson à 138° C pendant environ une heure afin de l'activer.

Faire de l’huile de CBD avec la méthode de l'alcool

Il existe deux méthodes de fabrication de l’huile de CBD : la méthode de l’huile et la méthode de l’alcool. La méthode de l’huile nécessite une huile de support telle que l’huile d’olive ou de noix de coco et parce que le CBD se lie bien avec l’huile, il s’agit d’une méthode beaucoup plus prisée. Néanmoins, la méthode de l’alcool est un bon choix pour les débutants et l'alcool est également préféré comme agent d'extraction car il ne laisse pas de goût ou d'odeur désagréable. Voici comment procéder avec la méthode de l’alcool :

Faites cuire vos fleurs de chanvre bien moulues sur une plaque de cuisson à 138° C pendant environ une heure afin de les activer.

Une fois la décarboxylation terminez, transférez vos fleurs de chanvre dans un bocal et remplissez le bocal d'alcool à haut degré et fermez bien.

Secouez le bocal une fois par jour et conservez-le dans un endroit frais et sombre pendant 2 à 3 semaines.

Filtrez le mélange à l’aide d’étamine ou de filtre à café et transférez dans un récipient en verre hermétiquement fermé, et voilà. Votre huile peut se conserver jusqu’à un an maximum.